•  

    Extrait du tome 4 : Le musée

    [ ]… Madame, je me promenais, au musée du Louvre
    Admirant tous ces tableaux qui nous couvrent.
    Madame, près de la Joconde je vous ai croisée,
    A côté de la Vénus de Milo, vous m’avez regardé

    Votre présence m’a ému, à côté d’un tableau de Monet,
    Mais sachez madame, que tout ce qui est représenté
    Dans ce musée, n’est pas égal à votre beauté.
    Si j’étais un peintre, vous ne feriez que m’inspirer… [ ]

    Jean-Pierre Elrod

    Partager via Gmail Pin It

  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Avril 2016 à 05:26

      

     

    Bonsoir une petite ballade sur votre blogue

     

    Nous pouvons seulement faire ce que nous pensons pouvoir faire.
    Nous pouvons seulement être ce que nous pensons pouvoir être.
    Nous pouvons seulement avoir ce que nous pensons pouvoir posséder.
    Ce que nous faisons, ce que nous sommes, ce que nous avons, tout cela dépend de nos pensées.
    R. Collier

     

     

     

     

      • Vendredi 29 Avril 2016 à 10:01

        Bonjour Mamysoleil, vous avez tout à fait raison. Je vous remercie de votre visite amicale et je vous souhaite une belle journée.

        Bien à vous !

        Jean-Pierre

    2
    Dimanche 8 Mai 2016 à 21:53

    Bonsoir!

    Je m'aperçois que nous sommes habitants de Château-Thierry!

    Je vous souhaite une bonne soirée

    Amicalement, avec les plaisirs de la poésie!

      • Lundi 9 Mai 2016 à 18:23

        Bonsoir, je vous souhaite également une bonne soirée ! Amitiés

        Jean-Pierre

    3
    Mercredi 11 Mai 2016 à 20:12

    un joli blog ami castel .....   amitiés ....

      • Jeudi 12 Mai 2016 à 09:03

        Bonjour Michele et Alain. Je vous en remercie, passez une agréable journée.

        Bien à vous

        Jean-Pierre

    4
    Samedi 14 Janvier à 15:42

    Bonjour l'Ami...

    si je peux me permettre... en réponse....

    "Oh Monsieur, comme vous me flattez..

    Beaucoup vous exagérez..

    Je ne suis loin d'être d'une telle beauté

     et les peintres tels que Rembrandt ou Monet   pour ne les cités

    j'en suis sure ne m'auraient même pas regardé

    Oh Monsieur, votre gentillesse vous honore

    mais combien vous vous trompez

    Car insignifiante   , je suis et je resterai

    bisous de Fée

    Celie

     

     

     

      • elrod
        Mardi 31 Janvier à 10:00

        Bonjour Celiandra, je vous remercie pour votre message et je vous souhaite une belle journée.

        Bien à vous !

        Jean-Pierre

    5
    Jeudi 19 Janvier à 15:19

    Quel joli poème ! 

    Vous devez être quelqu'un de particulièrement sensible pour écrire de si beaux textes 

    Merci pour votre gentil com

    Am

      • Elrod
        Mardi 31 Janvier à 10:02

        Bonjour Beewell, c'est très gentil de votre part, je vous souhaite une bonne journée !

        Cordialement

        Jean-Pierre

    6
    Dimanche 22 Janvier à 08:46

    Bonjour Jean-Pierre

    Je suis heureuse de pouvoir retrouver ces beaux écrits,

    pleins de charme, qui me touchent.

    Merci pour ce bel extrait accompagné d'un si beau tableau.

    très bon dimanche

    Paula

     

      • Elrod
        Mardi 31 Janvier à 10:02

        Bonjour Paula, je vous en remercie.

        belle journée à vous

        Amitiés

        Jean-Pierre

    7
    Dimanche 12 Mars à 16:47

    Un joli blog ,bonne continuation ,amitiés

      • Lundi 13 Mars à 15:13

        Je vous remercie beaucoup, qu'il en soit de même pour vous et les vôtres.

        Amitiés

        Jean-Pierre

    8
    Lundi 13 Mars à 16:19

    Bonne semaine ☼ amitiés

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :